Ensô

Au Japon, un « enso » est une peinture à l’encre représentant un cercle et faite d’un seul trait par les moines pendant la méditation. Parmi ses nombreuses significations, le cercle représente le cycle sans fin de la vie. L’Enso est un symbole spirituel de grande importance puisqu’il combine le visible et l’invisible, il est le Vide, la Simplicité, la Plénitude, la Perfection bref l’Harmonie.

La particularité du cercle Enso est qu’il n’est pas un cercle fermé. Il y a toujours une légère ouverture laissée par le coup de pinceau symbolisant l’ouverture de l’esprit.
Pour peindre un Enso, cet esprit doit être libéré de toute contrainte, libre et conscient du Vide comme de la Matière (sans cependant en être conscient, c’est là toute la difficulté du zen).

Le résultat est en accord avec cet état d’esprit du peintre: seule une personne détachée et intérieurement calme pourra effectuer un cercle parfait. Mais qu’est-ce que la perfection? L’illumination (ou satori) ne se trouve t-elle pas également au-travers des défauts de chaque chose? On ne trouve pas la perfection dans ce qui est purement beau mais dans ce qui est équilibré. C’est cet équilibre qui amenant à l’harmonie, rend l’Enso parfait. Le cercle est « un »: il représente un cercle répétitif mais chaque fois unique.

 

 

Source : http://bushido.over-blog.com/article-2782776.html