Massage assis ou Amma assis | Shiatsu

Massage assis ou Amma assis

Définition et historique :

Le massage Amma est une approche énergétique millénaire basée sur les principes des Médecines traditionnelles japonaise et chinoise. Il combine plusieurs techniques corporelles qui s’apparentent à la réflexologie, au shiatsu, au massage suédois et à la chiropratique. Il a pour objectif d’éliminer les blocages énergétiques et de prévenir et maintenir la santé en exerçant une série de manœuvres sur 148 points spécifiques situés le long des méridiens, des muscles et des articulations.

« Amma » (parfois écrit anma) est un terme traditionnel qui veut dire massage en japonais. Il tire son origine du terme chinois « Anmo », qui est son équivalent et que l’on utilise depuis des millénaires pour décrire la technique de massage pratiquée en Chine. Les expressions massage Amma, thérapie Amma et technique Amma s’emploient donc couramment pour nommer la technique de massage qui fut d’abord introduite en Corée avant de s’implanter au Japon il y a près de 1 300 ans.

Au XVIIIe siècle, l’État japonais a réglementé la profession qui était alors enseignée dans des écoles spécialisées presque uniquement à des aveugles. Après la guerre de 1945, son exercice fut banni par les Américains. Le massage Amma réapparut plus tard pour devenir aujourd’hui la forme de massage la plus populaire au Japon.

On doit à Tina Sohn, maîtresse en massage Amma d’origine coréenne, d’avoir renouvelé l’intérêt pour la pratique en Occident [dans les années ’70].

En ce qui concerne la pratique du massage Amma assis, elle a vu le jour aux États-Unis au début des années 1980 grâce à David Palmer. En 1982, son maître Takashi Nakamura lui confia la mission de diriger l’Amma Institute of Traditional Japanese Massage, la première école américaine exclusivement dédiée à l’enseignement du massage Amma. C’est dans cette institution, qui n’existe plus aujourd’hui, qu’il a expérimenté la technique de massage sur chaise avant de fonder sa propre école. Des illustrations japonaises anciennes démontrent que le massage assis était pratiqué jadis, au début et à la fin d’une séance normale de massage. La technique a permis d’élargir l’exercice du massage qui se donne pratiquement en tous lieux, dans les aéroports, les centres commerciaux, en milieu de travail, etc.

 

En pratique :

Le massage Amma assis peut être proposé partout, à condition de pouvoir se poser au sol (assis) ou plus particulièrement sur une chaise ergonomique, plus confortable.

Il est basé sur une série de gestes d’acupression, adapté à la demande du patient.

On échange, cela permet d’adapté la pression ou l’endroit à travailler.

Tout comme le Shiatsu, on peut travailler avec les pouces, les paumes, mais aussi les coudes, et l’avant bras.

Les gestes peuvent se focaliser à un endroit en particulier pour diminuer les tensions (nuque, dos, mains…), et permet une grande détente en un temps plus court qu’une séance « plus classique ». D’où les propositions qui augmentent en entreprise, où la position assise trop longue devant un écran d’ordinateur, engendre de nombreuses tensions musculaires.

Une séance d’une demi heure ou moins permet de retrouver une certaine souplesse et de diminuer les tensions.

De nombreux bienfaits sont attribués à ce type de massage, alors n’hésitez pas à en faire la demande !

 

 

 

Source : passeportsanté.net